play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
264
vues
0
partager
Suivant

A Lyon, un Ken Loach toujours très politique

Le Britannique était à Lyon pour présenter son nouveau film en avant première "Sorry we missed you"
Le Prix Lumière 2012 était à Lyon pour l'avant-première de son nouveau film Sorry We Missed You (sortie en salles le 23 octobre), ainsi qu'une table ronde exceptionnelle - et politique ! - à la Comédie Odéon.

Marxiste et anticapitaliste, le réalisateur britannique a toujours affirmé son engagement politique et a fait de la lutte des classes son sujet de prédilection.
Auréolé de deux Palmes d’or, pour Le vent se lève en 2006 et pour Moi, Daniel Blake dix ans plus tard, Ken Loach, de retour à Newcastle, sonde la violence du capitalisme. Après avoir dénoncé la cruauté des services sociaux britanniques, le cinéaste s’attaque cette fois à "l’ubérisation" du travail, méthode récente qui enchaîne les employés à une liberté illusoire. Pour cette chronique familiale sur l’évolution libérale du marché du travail et l'aliénation qui l'accompagne, il s’entoure de ses proches habituels, son scénariste Paul Laverty et sa productrice Rebecca O'Brien.

A l'occasion du Festival Lumière qui se déroule du 12 au 20 octobre, LYONPLAY vous propose de (re)découvrir les lauréats, les invités mais aussi des archives du Festival et de l'histoire du cinéma, liée à tout jamais à notre ville.
user
0 commentaire
Infos pratiques
Bande Annonce

Populaires