play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
2.2K
vues
0
partager
Suivant

L’Homme à tête de chou : Danse, Bashung et Gainsbourg

Délicieux mélange artistique
Du 11 au 14 février, Maison de la Danse
Dix ans après sa création, L'Homme à tête de chou revient et entremêle les mots de Gainsbourg, la voix de Bashung et les corps pleins de vitalité des douze danseurs.

En 2009, Jean-Claude Gallotta crée L’Homme à tête de chou à partir de l’album culte de Serge Gainsbourg. Alain Bashung devait interpréter les chansons de Gainsbourg sur scène, au milieu des danseurs mais la maladie lui laisse juste le temps d’enregistrer les chansons et de graver sa voix sombre sur la bande-son. Dix ans après sa disparition, Gallotta lui rend hommage et reprend cette pièce qu’il transmet à de nouveaux danseurs.

La forme est celle d’un ballet où vêtus de jeans et chemise, parfois torse nu, les danseurs déploient leur côté sexe et rock’n’roll d’une manière désinvolte et désespérée. Suggestive et sensuelle, la danse raconte une histoire violente et pleine d’amour sur les mots joueurs, virtuoses et érotisés de Gainsbourg. Épurée et sobre, entre variations intimistes et courses effrénées, la chorégraphie garde le rythme sans relâche, et entre-mêle les mots de Gainsbourg, la voix de Bashung et les corps pleins de vitalité des douze danseurs.

user
0 commentaire

Vous aimerez aussi

Populaires